l'encrier de rosemarie

l'encrier de rosemarie

Les voeux du prunier

Il n'y aura plus de branches à tailler,
plus de feuilles à ramasser,
plus de prunes à cueillir,
plus de confitures à cuire.
Dans un craquement sec, le tronc du prunier du verger s'est fendu,
emporté par des branches trop lourdes.
Les chutes de neige de ses derniers jours
auront eu raison de son grand âge.
Longtemps, nous aurons profité de son ombre estivale,
de sa générosité en fruits délicieux et ovales.
Longtemps, il aura hébergé mésanges et bergeronnettes,
survécu aux coups de griffes d'une chatte jeunette.
Sans mots, il aura évoqué, témoin privilégié,
mille et une histoires du village.
Il s'incline aujourd'hui
tout de blanc vêtu
disant à l'année qui finit
un dernier salut.
Une révérence immaculée
pour accueillir la nouvelle année.

 

Josette Vaudan Nicollier / 10.11.2011

https://static.blog4ever.com/2011/11/553480/artimage_553480_3843036_201112194631615.jpg



06/10/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 20 autres membres